jeudi 21 décembre 2017

Le 20 décembre 2017

Proverbe/citation du jour
“La victoire aime l'effort.”-Catule


Un projet pour attirer une centaine d’emplois gouvernementaux à Sainte-Anne-des-Monts
Quand la ville de Sainte-Anne-des-Monts appuie des projets irréalistes, je ne me gêne pas pour le dire, comme ç’a été le cas lorsqu’on nous a annoncé en grande pompe « Xunlight », une usine de panneaux solaires de 200 emplois, à l’automne 2008.

La mairesse de l’endroit s’est permis de me critiquer pour un « scepticisme » durant son discours dans l’ancienne usine Spielo. Le député péquiste Pascal Bérubé avait alors dit, parce qu’on le critiquait sur le fait qu’un député dans l’opposition a plus de difficulté à obtenir des projets, que « Xunlight venait s’installer dans un comté péquiste ». Or, qui a eu raison, en bout de ligne?

Malheureusement, mon texte sur le sujet publié sur le site de CJMC a été effacé suite à mon congédiement en novembre 2011. J’y énumérais les points qui expliquaient le pourquoi de ma prise de potiion. Dans ce forum, on explique clairement Xunlight ne pouvait pas fonctionner dans la région, dans la même lignée que celle de votre humble blogueur. Soit dit en passant, la compagnie, basée à Toledo, en Ohio, a fait faillite par la suite, en 2014.

Par contre, quand un acteur économique mets des efforts dans un projet réaliste, votre humble blogueur ne se gêne pas pour lancer des fleurs et donner son appui.


Mon verdict dans ce cas? « Bon move », un très bon « move » même!

J’ai hâte maintenant de voir ce qui va se passer au sein de divers autres organismes, notamment la chambre de commerce locale et à Québec.

Pour sa part, le député de Gaspé Gaétan Lelièvre a déjà publiquement annoncé qu’il souhaitait que Québec aide la Haute-Gaspésie. Depuis qu’il ne fait plus partie du caucus péquiste, l’élu me semble libéré de pressions qui ne lui permettaient pas d’agir comme il le souhaitait. Ce n’est peut-être qu’une simple impression, mais c’est cela quand même. Toujours est-il que je crois que Lelièvre fait du bon travail pour notre coin de pays.

Vous vous souvenez peut-être qu’il y a une dizaine d’années de cela, un centre d’appels de la Société de l’assurance-automobile du Québec devait être ouvert à Sainte-Anne-des-Monts. C’est finalement à Murdochville qu’on l’a installé. Ce centre est toujours fonctionnel et amène dans cette ville une bouffée d’air frais économique dont elle a bien besoin.

Sainte-Anne-des-Monts a déjà un centre d’appels du Régime québécois d’assurance parentale. Compte tenu de la piètre situation économique dans la région, un centre de traitement de données serait bienvenu, d’autant plus que des locaux adéquats sont disponibles.

J’ose espérer qu’en 2018, les divers intervenants économiques et politiques de notre région vont mettre l’épaule à la roue pour que ce projet se concrétise.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire