mercredi 7 février 2024

Le 7 février 2024

Facebook vous censure pour une niaiserie mais permet à des fraudeurs d'agir en toute impunité

Facebook peut bloquer votre compte durant un mois pour un seul mot de travers, mais permet à des fraudeurs d'afficher des "offres gratuites" qui sont utilisées pour voler des numéros de cartes de crédit sans poser le moindre geste pour protéger ses usagers.
 

Dans la section des commentaires sous ces annonces, plusieurs commentaires positifs sont affichés, à savoir que le produit est de qualité, qu'il a été bien reçu, etc. sauf que lorsque l'on vérifie diverses annonces, on note que les comptes des personnes satisfaites sont toujours les mêmes (des faux comptes bien entendu) qui en général comportent peu de message, sinon des partages portant sur un restaurant de la ville présumée où l'internaute (le fraudeur dans les faits) habite.

J'ai dénoncé au cours des derniers jours une série d'annonce (une tente Coleman gratuite, une arbalète gratuite, un télescope de carabine gratuit) et on me donne comme réponse que les annonces demeurent en ligne parce qu'elles n'enfreignent aucune règle...
 

La méthode des fraudeurs est simple : on vous fait remplir un court questionnaire bidon sur une page tout aussi bidon qui est maquillée pour ressembler à une page officielle d'un commerce reconnu, on vous dit que vous vous qualifiez, et vous devez payer de légers frais via votre carte de crédit pour obtenir votre prix.
 
Vous ne recevrez jamais le bien en question, mais vous pouvez être assuré(e) à 100% que quelqu'un va commettre une fraude en utilisant votre carte.

Tout cela sent la fraude à 100 milles à la ronde, mais il y a encore des gens qui se font avoir, et Facebook n'agit pas pour bloquer ces pages.
 
Ouf!