mardi 25 février 2014

Sujets du 25 février 2014

Proverbe/citation du jour
«Le défaut de l’égalité, c’est que nous ne la voulons qu’avec nos supérieurs.» -Henry Becque


Où sont passés les vrais hommes de nos jours?
Je suis tombé sur cette image en fouillant à travers des banques d'images ce matin et je n'ai pu m'empêcher de rire d'abord, et ensuite de la partager ici avec vous :


Il me semble que cette illustration est assez représentative de ce qui se passe dans une société où on veut rendre les deux sexes "égaux"...


Dix années qui font une méchante différence
Quand on prend le temps de s'arrêter, de regarder en arrière et de comparer, on constate à quel point la technologie évolue vite.






«Aux riches de faire leur juste part»
L'ASSÉ (Association pour une solidarité syndicale étudiante) annonce en grande pompe sur Internet la tenue d'une manifestation pour que les riches du Québec « fassent leur juste part » :

http://www.manif3avril.org/


Des détails :


L'ASSÉ invite l'ensemble des étudiants et des étudiantes, des travailleurs et des travailleuses, et des familles du Québec à descendre dans les rues de Montréal le jeudi 3 avril prochain, à 14h à la Place Émilie-Gamelin (métro Berri-UQÀM).

L’austérité est une idéologie dangereuse: en voulant rembourser une dette qu’on nous présente comme énorme alors qu’elle ne l’est pas, le gouvernement du Parti Québécois se permet de couper et de facturer tous les services publics, de l’éducation à la santé en passant par l’hydro-électricité.

Pourtant, il existe des alternatives. En faisant contribuer les entreprises, les banques et les plus riches d’une manière équitable, il est parfaitement possible de financer des services publics accessibles et de qualité.

Cette année, nous refusons un autre budget d’austérité.

Budget 2014: Aux riches de faire leur juste part.


L'ASSÉ pourrait-elle donner plus de précisions quant à ce que l'expression « juste part » signifie selon ses membres, ou plutôt devrais-je dire selon la poignée de militants communistes d'extrême-gauche qui est à sa tête?

Philippe David soulignait hier sur Facebook que selon les dernières données du ministère des finances, 70% des impôts proviennent des poches dutop 20% de la population. Pour faire partie de ce groupe, il ne suffit que d'avoir un revenu de plus de $56 000 par an. Il ne faut pas gagner tant que ça pour être «riche » au Québec n'est-ce pas?


De même, j'ai lu hier soir ceci sur la page du « syndicat » étudiant :

Une autre bonne raison pour manifester à nos côtés le 3 avril : les revenus des travailleurs et travailleuses ont augmenté de 1,7 % seulement au cours des quinze dernières années, alors que budget après budget on leur en demande plus. Pour l'ASSÉ, il est hors de question que la classe moyenne ait encore à se serrer la ceinture!


Comme contribuable québécois, autant vous le dire, je n'ai pas envie d'essayer de gagner davantage quand je sais qu'en bout de ligne, le gouvernement va venir en chercher encore plus dans mes poches, et qu'une bonne partie de cet argent qu'on me vole littéralement, en plus de ce que le gouvernement emprunte pour financer des services que nous n'avons pas le moyen de nous payer collectivement, m'endette et hypothèque les générations futures...

Il est à noter qu'une partie de cet argent qui nous est volé sert à payer la scolarité d'une bande de pouilleux qui complète des études dans des domaines sans débouchés valables et qui a bien du temps pour aller chigner dans la rue. Tenez, l'ASSÉ annonçait récemment qu'une nouvelle association étudiante se joignait à ses rangs :



« Félicitations à MÉDIIAS, l'association étudiante de cinéma et jeu vidéo à l'UdeM, qui est maintenant officiellement membre de l'ASSÉ! »

Une association de sciences molles qui se joint à tant d'autres qui créent des chômeurs diplômés qui vont dans quelques années venir nous brailler qu'on ne donne pas assez à la culture, que le cinéma québécois est sous-financé, en nous donnant en exemple Xavier Dolan, qui nous coûte des millions pour produire des films qui n'intéressent pas la plus grande partie de l'auditoire!

Combien de temps encore devrons-nous accepter de laisser une poignée de morveux anarcho-communistes comme ceux de l'ASSÉ faire la pluie et le beau temps au Québec?


Accroître l'intelligence en jouant aux fesses
Étude intéressante que celle-là! Diverses études démontrent déjà les bienfaits sur sexe sur la santé, notamment en terme de réduction de stress et comme exercice physique pour brûler des calories, mais les bienfaits iraient plus loin encore : des psychologues croient que l'activité sexuelle aide à accroître l'intelligence d'une personne.

C'est en étudiant des souris que des chercheurs de l'Université du Maryland en sont arrivés à la conclusion qu'une activité sexuelle accrue stimule la création de neurons dans une région du cerveau appelée l'hippocampe. Celle-ci est responsable de la formation de la mémoire à long terme.

"That's the second crossword you've completed this week - who is she?"

En empêchant les souris de copuler, les scientifiques ont découvert que celles-ci subissaient ensuite une chute de leur intellect.

L'activité sexuelle apporte au cerveau davantage d'oxygène et cela a un impact positif sur les neurones qui sont à la base du système nerveux.

Une étude réalisée par une université coréenne en vient à des conclusions similaires : le sexe stimule les fonctions intellectuelles.

Un rapport, publié par le magazine Glamour, souligne aussi que les vieux couples qui ont une vie sexuelle active sont moins enclins à souffrir de démence.

Vous voulez devenir plus intelligent maintenant, et demeurer en santé et sain d'esprit dans votre vieillesse? Baiser est la solution!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire