mercredi 15 juin 2016

Le 14 juin 2016

Proverbe/citation du jour
“Les hommes sont des insectes se dévorant les uns les autres sur un petit atome de boue.”-Voltaire


Mangeriez-vous des barres granolas à la farine de bibittes?
Manger des barres granolas ou des muffins contenant des bibittes, ça vous tente? Une dame de Sherbrooke, Sonia Plante, fait la promotion de l'idée, et lancera bientôt à Ascot Corner sa ferme d'élevage de grillons, « Virebebittes ».

Des barres granolas du genre sont déjà en vente en Estrie, chez Tarzan Nutrition, les barres Paléo Crunch, format odyssée, sont disponibles en paquets de 12, au coût de $35,99, ce qui veut dire un coût de $3,00 par barre...

Des barres Paléo Crunch

Pour cette même somme, le capitaliste sauvage destructeur de la Terre Mère que je suis peut se procurer une boîte de cinq barres granolas au Dollarama local.

Les insectes font partie de l'alimentation dans divers endroits dans le monde, j'en ai déjà fait mention dans un billet passé. Le pourcentage de protéines des insectes est aussi de loin supérieur à celui d'autres produits que nous consommons.

Remarquez bien, si j'étais vraiment mal foutu, en situation de survie en forêt, la « game » ne serait pas la même. J'ai encore en mémoire ce que m'a raconté un jour un vétéran de la guerre de Corée qui, perdu derrière les lignes ennemies, a mangé des bibittes trouvées sous des roches et qui m'a dit que quand tu as faim, ça passe très bien, mais je n'en suis pas rendu là…

Qu'on utilise des insectes pour nourrir des animaux dont la viande est ensuite consommée par des humains, ça passe bien en ce qui me concerne, mais tant que nous seront en mesure de produire de la viande en quantités industrielles et que la technologie nous permettra de le faire de plus en plus efficacement, tant mieux.

Si les « Granolas » souhaitent en manger maintenant, ici, au Québec, c'est leur droit. Je passe mon tour...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire