lundi 7 juillet 2014

Sujets du 8 juillet 2014

Proverbe/citation du jour
«There are not enough Indians in the world to defeat the Seventh Cavalry.»-George Armstrong Custer


Ne comptez pas sur l'État en cas de désastre majeur, à Marsoui comme ailleurs!
"Arthur" a causé de nombreux dommages lors de son passage en Gaspésie dans le courant de la fin de semaine. La Haute-Gaspésie n'a pas été épargnée, de nombreux cours d'eau ayant sorti de leur lit, bloquant la route en certains endroits, endommageant le réseau d'aqueduc et d’égouts à Marsoui, où la situation revient lentement à la normale.

J'ai échangé à ce sujet plus tôt aujourd'hui avec une dame, bloquée à Sainte-Anne-des-Monts avec sa famille, attendant que la route soit remise en état pour retourner chez elle à Murdochville, de même qu'avec un autre citoyen, de Marsoui celui-là, qui a bu de l'eau en bouteille et utilisé une toilette chimique en attendant que les réparations nécessaires soient faites.

Dimanche, une dame de Chandler m'a parlé de la panne électrique touchant le secteur, pendant qu'un ami de Gaspé me disait devoir aller dans sa voiture afin de recharger son téléphone cellulaire, le courant n'étant pas revenu dans sa résidence.

Marsoui veut être reconnue comme zone sinistrée, selon ce que rapporte Johanne Fournier, dans le journal Le Soleil.

Une canalisation détruite à Marsoui (Photo : Johanne Fournier)

Ce qui est arrivé en fin de semaine semble être la fin du monde pour certains, mais en réalité, il n'en est rien : imaginez-vous ce qui se produirait en cas de catastrophe majeure!

Le ministère de la Sécurité publique donne des conseils à ce sujet sur son site Web, des brochures peuvent être téléchargées afin de se préparer en cas de sinistre, notamment celle-ci, "La nature ne pardonne pas".

On suggère aux citoyens d'avoir à portée de main un équipement d'urgence pour 72 heures, incluant de la nourriture et de l'eau potable. Or, combien parmi nous sont vraiment prêts à faire face à une telle situation? Probablement bien moins de gens que vous ne le croyez!

Je crois qu'il est sage de ne tout simplement pas compter sur l'État en cas de sinistre. Si les autorités sont aussi empotées qu'elles le sont dans la situation actuelle, figurez-vous ce qui arrivera, advenant le cas où un désastre majeur frappait le Québec. Soyez certain que dans une telle situation, les politiciens qui font des "sparages" à ce sujet vont être bien au chaud, vous faisant de belles promesses, pendant que vous et les vôtres serez dans la "schnoutte" jusqu'au cou!




Custer's Revenge
Un couple d'amis m'a récemment rappelé l'existence d'un jeu Atari pour adultes, intitulé « Custer's Revenge », paru en septembre 1982.


Dans ce jeu, représentatif de ce qui était disponible à l'époque, pour adultes de surcroît, le général George Armstrong Custer, portant uniquement un chapeau et des bottes, doit éviter des flèches pour pénétrer une squaw, cumulant ainsi des points.

Qui parmi vous s'en souvient? Je ne suis pas certain qu'un tel jeu serait toléré de nos jours!

Ce jeu se vendait à 49,95$ US à l'époque. Imaginez le prix en dollars de 2014! La compagnie Mystique, créatrice du produit, a fait faillite et a disparu, comme nombre d'autres compagnies lors du grand crash des jeux vidéos de 1983.



Documentaire du jour : « Gruesome Reality of Custer's Last Stand »
Une touche de sérieux en ce jour : un documentaire sur ce qui s'est réellement passé lors de la dernière bataille de Custer, en juin 1876, à Little Big Horn.

Pour une raison que j'ignore, le documentaire ne peut être directement consulté à partir de cette page. Cliquez le lien sous la capture d'écran pour le voir sur le site de YouTube.

https://www.youtube.com/watch?v=go5AD7vhOwc

Ce documentaire reproduit ce qui s'est passé lors de cette bataille, notamment à l'aide de cartouches trouvées sur les lieux. On y teste même une arme qui aurait équipé la cavalerie en ce jour fatidique. Est-elle un original de l'époque? Visionnez le documentaire pour le savoir!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire