dimanche 16 décembre 2018

Le 16 décembre 2018

Proverbe/citation du jour
« We must build a picture of the human soul that works. ...a recognition that the enemy is within us and that Nature has placed it there. ...for a reason. And we must understand that reason to outwit her. « -Howard Bloom


Une seconde lecture du « Principe de Lucifer »
Je suis sur le point d’achever une seconde lecture d’un livre dont je vous ai déjà parlé, en 2017, avant de l’acheter et de le lire, le printemps dernier, le fameux « Principe de Lucifer », d’Howard Bloom.

L’ouvrage date du milieu des années 1990. C’est le bouquin le plus marquant qui m’est passé sous les yeux à ce jour, c’est aussi simple que cela de le décrire.

Ce livre n’est pas consacré au satanisme, ni à la magie noire. Il s’agit plutôt d’une analyse des relations entre la génétique, le comportement humain, et la culture, et du fait que le « mal » (d’où le Lucifer du titre) est un sous-produit qui résulte des stratégies de création de la nature et que le tout fait partie de notre fibre biologique la plus élémentaire. À travers de nombreux exemples historiques, l’auteur explique son point de vue.

Howard Bloom croit que les groupes, et non les individus, sont « l’unité primaire de sélection » qui agit sur les gènes et le développement psychologique des humains.

Je n’ai pas encore commandé d’autres ouvrages de l’auteur, mais bientôt, « The Global Brain » va suivre. Je vous tiendrai informé sur le sujet suite à ma lecture.

Il me fera plaisir de prêter ma copie du Principe de Lucifer à toute personne intéressée. Il vous suffit de me contacter en privé.