jeudi 14 mars 2019

Le 13 mars 2019

Proverbe/citation du jour
« Toutes les fois que je vérifie ce qui se passe sur mon téléphone, toutes les fois que je fais défiler le fil d’actualité d’une application de réseaux sociaux, c’est comme si je jouais aux machines à sous et que je me demandais : “qu’y aura-t-il cette fois pour moi?” »Tristan Harris, ancien designer chez Google


Quand on en est rendu à appeler la police parce que Facebook et Instagram ne fonctionnent pas…
Vous avez probablement vite remarqué que durant une bonne partie de la journée, Facebook et Instagram ne fonctionnaient pas normalement. Il était par exemple impossible d’ajouter des commentaires sous l’affichage d’un utilisateur.




En Australie, le South Australia Emergency Service a émis un message allant dans le même sens :



Une nouvelle du genre donne une foutue de bonne idée à quel point les médias sociaux rendent plein de gens amorphes et dépendants, pour ne pas dire mous et débiles.

Cela me rappelle d’autres stupidités qui se passent chez nous, en Gaspésie. J'entends régulièrement sur mon scanner des appels à la SQ de la part de citoyens qui se plaignent pour des NIAISERIES, que ce soit pour faire expulser un voisin ou un membre de la famille dérageant qu'ils ont laissé de prime abord entrer, ou bien parce que quelqu'un leur a "proféré des menaces". On peut également penser aux appels stupides que reçoivent d’autres services d’urgences, comme les ambulanciers ou la sécurité contre les incendies.

Combien de demandes aussi stupides nos services publics reçoivent? Combien en coûte-t-il aux contribuable, sans oublier que pendant que la police ou les ambulances sont accaparés par de pareils tarlas, une personne ayant un besoin réel peut mourir à cause des délais plus longs provoqués par des morons?