mercredi 12 avril 2017

Le 12 avril 2017

Proverbe/citation du jour
« I never learned from a man who agreed with me. »-Robert Heinlein


The Puppet Masters

« The Puppet Masters » n’est pas le plus grand film de science-fiction de l’histoire. N’empêche qu’il figure parmi mes préférés. Le long métrage a été réalisé en 1994 et mets en vedette Donald Sutherland. Il s’agit d’une adaptation d’une nouvelle écrite en 1951 de Robert Heinlein, l’auteur à l’origine de Starship Troopers, qui a également été porté à l’écran (et fortement modifié, comme le film dont il est question ici, mais bon…)

J’ai vu « The Puppet Masters » pour la première fois en 1995, alors que j’étais prof à Wemindji, à la baie James. J’avais l’habitude de me faire faire une pizza au restaurant local, et j’allais à l’école pour regarder un film loué au magasin Northern local sur une télévision à grand écran dans la salle du personnel, tard le vendredi soir. Je n’avais ni magnétoscope ni télé à la maison, c’était donc pour moi la seule manière de regarder un film.

J’ai aussi vu le film en français sur les ondes de Radio-Canada à l’automne 2001, cette fois durant mon passage comme prof dans la péninsule de Port-au-Port, à Terre-Neuve. Je l’ai même enregistré. Il se trouve sur une cassette VHS quelque part dans mes archives.

J’ai découvert le film sur Youtube la fin de semaine dernière. Il se peut qu’il ne soit pas disponible pour longtemps, droits d’auteur obligent :



Lorsque je visionne un film portant sur une invasion du genre, je ne peux m’empêcher de penser à ce qui s’est produit en Occident à cause des communistes.

Le parasite qui nous touche encore aujourd’hui est le marxisme culturel, dont nous aurons aurons encore beaucoup de difficulté à nous débarrasser.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire