jeudi 13 décembre 2012

Sujet du 13 décembre 2012

Proverbe/citation du jour
"Rendez le bien pour le bien et la justice pour le mal." -Confucius (551–479 av. J.C.)


Je ne vois rien de mal à ce que Guy Turcotte soit libéré sous condition
À la nouvelle que Guy Turcotte peut à nouveau circuler librement, nombre de Québécois crient à l'injustice. Combien de personnes souhaitent qu'il croupisse pour le reste de ses jours en prison en ce moment?

Guy Turcotte
J'ai une opinion divergente sur le sujet : je ne crois pas que Guy Turcotte représente un danger pour la société, je crois plutôt que la société est un danger pour lui et que par extension, parce que le peuple interprète sommairement la situation, notre système judiciaire est aussi en danger. Je questionne aussi fortement le traitement médiatique que a été apporté à cette affaire depuis 2009.

Contrairement à ce qu'en pense le peuple, Guy Turcotte n'a pas été reconnu non coupable, il a plutôt été reconnu non criminellement responsable pour troubles mentaux. Il y a un monde de différences entre ces deux verdicts.

Le médecin a payé pour son crime et il aura à en subir le poids pour tout le reste de ses jours. Il a subit un procès avec jury et ces 11 personnes qui le composaient ont eu accès à une multitude de preuves et de témoignages pour en venir à un verdict qui leur semblait juste dans la situation.

Suite au verdict, en juillet 2011, j'ai accueilli à deux reprises dans mon émission de radio Me Sébastien Caron, qui a donné des explications détaillées sur le procès et la décision du jury. Je suggère aux personnes qui ont envie de voir Guy Turcotte crucifié de prendre le temps d'écouter ces deux entrevues. Elles y verront fort probablement plus clair par la suite et pourront porter jugement de manière plus éclairée. Du moins, je l'espère!

Voici les deux extraits audio :

« Un avocat se prononce sur l'affaire Guy Turcotte » : http://www.radioego.com/ego/listen/8456

« Guy Turcotte jugé par l'auditoire du FM 96,3/100,3 » : http://www.radioego.com/ego/listen/8469

2 commentaires:

  1. Ouf et re-ouf...

    Faut pas oublier l'appel qui sera débattu en 2013.

    Danger pour la société ? Est-ce que les assassins pourront dorénavant plaider leur 5 minutes de folie passagère et non récurrente et ne pas subir les conséquences de leurs gestes ?

    Notre système traite-t'-il la mort infligée à deux enfants par 46 coups de couteaux de la même manière que l'euthanasie d'un chien dérangeant ?

    Le système est malade. Je serais emprisonné de facto si je menaçais Turcotte de mort ou si je défiais la loi 78.

    Le système ne marche plus. Les criminels peuvent voler, corrompre, assassiner et rien ne se passe.

    Comment avons-nous réussi à dériver autant ?

    Réponse: Demandez ça à nos élus, ces valeureux leaders de notre société si facilement influencés pas des comptables et des économistes ! "Ça coûte moins cher de laisser faire doivent-ils dire !"

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai jasé du sujet avec un avocat et le lien peut être consulté ci-haut pour les intéressés. Je pense que ça clarifie plein de points obscurs.

      Supprimer