jeudi 22 juin 2017

Le 22 juin 2017

Proverbe/citation du jour
“Les espèces qui survivent ne sont pas les espèces les plus fortes, ni les plus intelligentes, mais celles qui s’adaptent le mieux aux changements.”-Charles Darwin


Sears est un dinosaure qui était voué à disparaître
Sears Canada se place sous la Loi sur les arrangements des créanciers avec les créanciers des compagnies. 59 magasins ferment leurs portes et 2900 personnes perdent leur emploi, sur un total de 167 succursales et 17 000 employés au pays.

Bien que la compagnie ne soit pas encore complètement disparue, c’est ce qui risque malheureusement de se produire très bientôt. Miracle Mart, Zellers, Woolworth, Eaton, Continental, Peoples, Wise, ça vous rappelle quelque chose?

Quel est votre souvenir le plus vif lié à Sears? Je suppose que je ne suis pas le seul qui se rappelle de l’arrivée du catalogue de Noël de la compagnie à la maison, et des rêves que la section des jouets de celui-ci suscitait, avec des offres exclusives de la compagnie, notamment des jouets Star Wars qui n’étaient disponibles nulle part ailleurs. Une recherche rapide sur le Web m’a permis de retrouver quelques images de catalogues de Noël ancien :





On vendait même des armes chez Sears, dans le passé!




Les changements d’habitudes des consommateurs, avec la montée du commerce en ligne, expliquent le pourquoi de la disparition de nombreuses chaînes de commerce au détail. Ce qui est dommage, dans le cas de Sears, c’est que cette compagnie était mieux placée que toutes les autres pour devenir un leader dans le domaine du commerce en ligne : le catalogue traditionnel aurait pu être remplacé par une version en ligne, et les succursales, autant les grands magasins que les petites succursales comme celles qu’on retrouve en région, auraient pu servir de point de chute pour des produits lors de la livraison, ce qui n’est pas une grande différence avec Amazon ou d’autres entreprises qui livrent à la maison, via la poste.

Sears Canada subit les effets de la loi de la sélection naturelle de Darwin qui dicte, grosso modo, que les organismes qui survivent dans un environnement donné ne sont pas nécessairement les plus gros et les plus forts, mais plutôt ceux qui sont le plus en mesure de s’y adapter et de s’y reproduire.

1 commentaire:

  1. Ohhh Man, le catalogue de Noël de Sears, the shit !!! Que de souvenirs.

    RépondreSupprimer