samedi 26 avril 2014

Sujets du 26 avril 2014

Proverbe/citation du jour
« La plus grande saleté qu'on puisse faire à un homme qui vous a pris votre femme, c'est de la lui laisser! »-Sacha Guitry


Le don de vie de Kristina Chesterman
Kristina Chesterman, une étudiante en soins infirmiers de 21 ans de la Californie, rêvait de voyager à travers le monde, de voler à bord d'un ballon ou d'un avion et de se promener à dos de chameau.

Kristina Chesterman et Susan Vieira

Le 22 septembre 2013, alors qu'elle circulait à vélo, au retour d'une journée au collège, elle a été frappée par un conducteur ivre de 19 ans. Deux jours plus tard, elle a été déclarée cliniquement morte.

Elle a réussi par contre à réaliser l'un de ses plus grands souhaits : sauver une vie. En fait, elle en a même sauvé plusieurs, celles de cinq personnes, incluant deux enfants, car elle avait aussi exprimé le souhait de donner ses organes.

L'une des bénéficiaires, Susan Vieira, souffrait de graves problèmes cardiaques. Le coeur de Kristina se trouve maintenant en elle. Dès qu'elle a suffisamment récupéré suite à la transplantation, la dame s'est mise à la recherche de la famille de la jeune étudiante pour les remercier. La dame de 64 ans a exprimé un souhait elle aussi : celui de réaliser les rêves de Kristina Chesterman.

Une fondation portant le nom de Kristina a été créée.

Plus de détails au sujet de cette histoire se trouvent ici :





Malpropreté à la québécoise
Ce n'est pas la première fois que je soulève ce point dans un billet : les Québécois sont des malpropres! J'en ai eu à maintes occasions la preuve hier encore, durant un voyage aller-retour à Matane.

D'abord, une fois à Matane, je suis arrêté dans un Tim Horton's pour acheter un café, mais d'abord, j'ai fait un détour à la toilette pour éliminer les restes du précédent présents dans ma vessie. Durant les quelques minutes que j'ai passées là, d'abord pour ma « vidange » dans l'urinoir, puis au lavabo pour me laver les mains et les sécher, quatre hommes sont entrés et sortis de la salle, sans qu'aucun ne se laver les mains avant d'aller boire un café ou manger au restaurant. Est-ce utile de vous mentionner qu'en sortant, j'ai tenu la poignée de la porte avec un coin de manche de mon manteau?

Un peu plus tard, dans un centre d'achat où se trouve un buffet chinois, j'ai jeté un coup d'oeil à la nourriture qui y est offerte à la clientèle, à partir de l'extérieur du commerce. Je me suis rappelé qu'une étude, réalisée il y a de cela quelques années, a permis de découvrir que l'endroit le plus contaminé par des bactéries n'est pas dans les salles de bain, mais plutôt les grosses cuillères utilisées par les clients pour se servir au buffet...

Il est bon de rappeler aussi que les menus d'un restaurant comportent 100 fois plus de bactéries qu'une toilette moyenne, selon une autre étude scientifique.

Je ne mange jamais dans un buffet, mais je peux vous garantir un chose : si un jour je le fais, je vais porter des gants chirurgicaux, peu importe ce qu'en penseront alors les gens autour de moi! Je garde toujours d'ailleurs un sac de gants de latex dans ma voiture, au cas où j'aurais à toucher des surfaces contaminées. On en retrouve même chez Dollarama, si vous voulez vous équiper vous aussi!

Est-ce trop demander aux gens que de leur suggérer fortement de laver leurs mains plus fréquemment, que ce soit aux toilettes, au bureau ou ailleurs, avant de manger ou de pratiquer d'autres activités où la propreté est préférable.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire