dimanche 16 juillet 2017

Le 16 juillet 2017

Proverbe/citation du jour
“Celui qui ne progresse pas chaque jour, recule chaque jour.”-Confucius


« Aller de l’avant » n’est pas nécessairement une bonne chose
Les gens de gauche aiment bien se décrire comme étant « ouverts » et «tolérants », alors qu’en réalité, il n’y a pas plus fermé et intolérant qu’eux.

Ces gens se qualifient également comme étant « progressistes ». C’est sur ce point que je m’arrête aujourd’hui. Wikipedia décrit ce qu’est le progressisme ainsi :


« Une pensée est qualifiée de progressiste, par exemple, lorsqu'elle conçoit le présent comme un progrès par rapport à une époque passée jugée plus primaire, plus difficile, ou encore plus ignorante. Toutefois, la pensée progressiste ne conçoit pas nécessairement le présent comme un progrès, mais elle peut au contraire dénigrer le présent, et réclamer une amélioration en prônant des valeurs dites « modernes ». Mais non pas « moderne » forcément dans le sens futuriste (ou nouvelles) mais différentes. Un retour à de vieilles valeurs passées (ou dont on imagine l'existence) peut être considéré comme moderne, progressiste, tant qu'elles changent les précédentes. » Source


Dès l’époque stalinienne, les communistes clamaient haut et fort leur « progressisme » face à l’Occident capitaliste. Qu’en reste-t-il, un demi-siècle plus tard? Le communisme a été effacé de la carte, mais l’impact de la subversion idéologique se fait encore sentir dans l’Ouest.




Observez ce qui se passe en Europe, en Suède et en Allemagne notamment, et vous constaterez, si cela n’est pas déjà fait, que le « progressisme » de la Gauche est en voie de détruire ces pays.

Comme il est mentionné sur le « meme » plus haut, « Progressistes. Le simple fait que vous « alliez de l’avant » ne signifie pas nécessairement que vous allez dans un meilleur endroit. »

1 commentaire: