vendredi 21 avril 2017

Le 19 avril 2017

Proverbe/citation du jour
“Il n'y a point de chapelle, si petite soit-elle, où l'on prêche au moins un fois dans l'année.”-Proverbe tchèque


La chapelle évangélique baptiste de Rivière-Bleue
Ma randonnée en automobile au Témiscouata de mardi m’a permis de visiter des lieux où je n’avais jamais mis les pieds auparavant. En fait, mon seul passage à vie dans la région date de l’été 1982. J’ai alors participé à un camp d’été d’une semaine en informatique à la base de plein-air de Pohénégamook.

J’ai cependant quelques années après entendu parler de ce coin du Québec par la bouche d’étudiants qui fréquentaient le Séminaire Saint-Augustin en même temps que moi. C’est là que j’ai connu un gars de Saint-Marc-du-Lac-Long avec qui j’ai joué plusieurs parties de « Axis and Allies » durant l’année 1989-1990, et aussi connu (moins bien par contre) un autre collégien qui était originaire de Saint-Jean-de-La-Lande, un village situé tout près. D’autres étudiants venaient d’endroits comme Cabano, Dégelis, Squatec, et un autre de Lots-Renversés.

Je n’ai pas pris beaucoup de photos parce que la météo n’était pas très bonne et je n’avais pas beaucoup de temps. Je me suis néanmoins arrêté pour photographier la chapelle évangélique baptiste de Rivière-Bleue, qui témoigne de moments méconnus de l’histoire du Québec.

Cet édifice religieux fait partie du patrimoine du Québec. La présence d’une petite communauté protestante dans un Québec francophone catholique surprend. Celle-ci s’explique par le fait que des francophones protestants du Nouveau-Brunswick et du Maine se sont établis dans le secteur à partir de 1907. D’autres personnes de la même confession en provenance de la Nouvelle-Angleterre se sont jointes à la petite communauté, qui comptait près de 225 fidèles en 1920. La chapelle a été bâtie en 1922. Elle a également servi d’école durant plusieurs années. On retrouve aussi tout près un cimetière, que je n’ai pas photographié lors de ce passage.


Une vue d'ensemble, le cimetière est situé l'autre côté d'un chemin sur la gauche. Il n'est pas visible sur l'image.

Une affiche donnant des détails sur l'historique de la chapelle.


Vous trouverez ici d’autres détails sur les attraits touristiques de Rivière-Bleue. D’autres informations sont disponibles sur cette page.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire