dimanche 30 octobre 2016

Le 30 octobre 2016

Proverbe/citation du jour
« Le plus grand plaisir de la vie est de réaliser ce que les autres vous croient incapable de réaliser. »-Walter Bagehot


Truquée ou non, la photographie d’Alice Paquet et de Philippe Couillard?
Quelques lecteurs ont communiqué avec moi depuis la semaine dernière, afin de me demander de confirmer si la fameuse photo où on peut apercevoir Alice Paquet et Philippe Couillard. Je m’arrête à cette question en ce dimanche.

Divers médias, notamment BLVD 102,1 FM, en ont fait mention depuis une semaine :

Source



Je ne suis pas un expert en « Photoshop » . Conséquemment, je base ma recherche sur d’autres facteurs pouvant prouver que la photo est réelle.


D’abord, les lieux où la photo a été prise. Il s’agit d’une microbrasserie du Lac-Saint-Jean. Par respect pour les propriétaires de celle-ci, contrairement à d’autres médias, j’en tais le nom. Les gens concernés souhaitent demeurer neutres relativement à toute cette histoire.

Voici deux images de la façade de l’établissement en question, Le nom du commerce a été maquillé pour la raison que j'ai évoqué plus haut :




L’arbre situé sur la terrasse, de même que l’environnement, incluant notamment la brique, correspondent.

Selon les informations que j’ai pu obtenir, Philippe Couillard s’arrête parfois en ces lieux pour boire un verre, mais n’y tient aucune activité officielle, que ce soit comme premier ministre ou bien chef du Parti libéral.

Philippe Couillard est originaire du Lac-Saint-Jean, tout comme Alice Paquet. Selon mes sources, la photographie a été prise à la Saint-Jean-Baptiste, ou Fête nationale du Québec, si vous souhaitez désigner l’événement ainsi, le 24 juin 2016.

Alice Paquet indique dans son compte LinkedIn avoir travaillé comme serveuse dans une microbrasserie, ce qui peut aussi expliquer sa présence sur place.



En me basant sur ces divers indices, je crois en l’authenticité de cette image.

La jeune femme qui accuse Gerry Sklavounos de l’avoir violée à deux reprises dit avoir des idées politiques opposées à celles de son présumé violeur, de même qu’à celles du chef de ce dernier au sein du PLQ, tout en se faisant photographier avec le premier ministre, malgré tout.

Alice Paquet n’en est pas à sa première contradiction. Serait-ce une autre preuve que la dame souffre d'histrionisme?

Je crois que cette photo est une tempête dans un verre d'eau comme on en crée afin de miner la crédibilité d'un politicien. Vous souvenez-vous quand on a fait tout un plat d'une photo du premier ministre albertain Ralph Klein, parce qu'il apparaissait sur une photographie prise dans un bar, à la fin des années 1980, en compagnie de deux motards des Grim Reapers?


La saga Alice Paquet/Gerry Sklavounos est-elle un coup monté de Québec solidaire, ou peut-être même une « inside job » d’éléments du PLQ penchant plus à gauche désireux de tasser d’autres officiels du parti qui ont la tête plus à droite? Nous en apprendrons peut-être plus à ce sujet bientôt.

Chose sûre, la Gauche québécoise profite à fond de l’histoire, en allant chercher encore plus de financement pour des organismes sociaux. On peut même ajouter à cela d’autres actions d’ingénierie sociale via des cours supplémentaires d’éducation sexuelle.

Il arrive que l’arbre cache la forêt. Cela me semble être le cas ici.

1 commentaire:

  1. Sur une note hors-sujet, j'ai repéré cet extrait audio d'André Arthur sur Radio-égo http://radioego.com/ego/listen/24630 qui lisait et je cite:"... à son auditoire une lettre reçu au sujet de Alice Paquet, connue pour l'affaire Sklavounos. Certains fait énoncer par l'auteur de cette lettre portent à réfléchir, entre autre, le lien de Alice Paquet avec certaines militantes des carrés rouges, des Femens et autres causes anti-libéraux dont elle faisait partie avec ses meilleures amies. Vrai ou faux? Entendu à BLVD 102,1 FM, Arthur le midi. 1er novembre 2016."

    RépondreSupprimer