vendredi 26 août 2016

Le 26 août 2016

Proverbe/citation du jour
« Toute situation peut, c'est vrai, déterminer. Aucune n'est à elle seule rigoureusement déterminante. A preuve l'existence, même marginale, de dissidents et de résistants dans tous les régimes totalitaires... »-Luc Ferry


Le guide de survie pour l'étudiant de droite
Durant mes études collégiales et universitaires à Québec, qui se sont échelonnées de 1988 à 1993, j’ai vite compris à quel point la vie est difficile pour un étudiant qui ne partage pas les idéaux gauchistes, surtout durant les trois années que j’ai passées à l’Université Laval comme étudiant en éducation, parce que les établissements d’enseignement, autant collégiaux qu’universitaires, sont un milieu fertile pour la Gogauche.



À l’époque, cependant, mon expérience et mes connaissances ne me permettaient pas de comprendre aussi clairement qu’aujourd’hui ce qui se produisait et je n’avais pas de « coach » pour m’aider dans mon cheminement. Je me suis donc promis d’être là pour d’autres le moment venu. C’est la raison pour laquelle je me suis indirectement impliqué avec des jeunes Carrés verts durant le Printemps érable de 2012.

Ce vidéo que vient tout juste de produire Prager University, « The Conservative Student's Survival Guide », donne d’excellents conseils aux étudiants de droite pour mieux « traverser le désert » :


Un professeur universitaire américain, Matthew Woessner, donne sept conseils aux étudiants de droite. En voici un résumé, traduit en français :


  1. Faites face à la réalité : dans la plupart des établissements, la norme est une vision gauchiste, et tout ce qui est différent est considérant comme une déviation.
  2. Recherche des alliés : joignez des groupes de personnes qui pensent comme vous sur le campus.
  3. Évitez les batailles idéologiques inutiles : vous pouvez questionner les gens de gauche, mais n’insistez pas.
  4. Demeurez calmes : Soyez toujours calme, raisonnables et respectueux envers les profs et les étudiants gauchiste, même s’ils ne vous retournent pas vos faveurs. Considérez-vous comme un ambassadeur des idées de droite.
  5. Choisissez soigneusement : Plusieurs programmes d’études ne sont pas hostiles aux idées de droite. Aussi, c’est votre humble blogueur qui le souligne, les étudiants de gauche se retrouvent souvent dans des programmes de sciences molles qui n’offrent pas de débouchés intéressants.
  6. Connaissez vos droits : Si on vous attaque pour vos idées, des recours existent
  7. Travaillez fort : Soyez de bons étudiants. Vous obtiendrez davantage le respect en étudiant bien et en participant aux cours.


Matthew Woessner souligne un point fort pertinent relativement aux étudiants de droite : ceux-ci tirent souvent une meilleur expérience de leur passage aux études que ceux de gauche, parce que les étudiants de droite sont constamment exposés à des points de vue qui diffèrent des leurs. Cette opposition constante est un avantage qui permet d’aller plus loin et de se développer plus encore.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire