mercredi 29 juin 2016

Le 28 juin 2016

Proverbe/citation du jour
«Le sexe est une drogue. J'ai mes périodes de shoot et d'abstinence.»-Denis Robert


Sugar Daddies… Sugar Mommies!!!
Se pourrait-il, dans notre monde moderne, sexuellement libéré, que des femmes plus vieilles se tapent de petits jeunots en jouant aux "Sugar Mommies", exactement de la même manière que les "Sugar Daddies" mais que les féministes soient hypocrites à ce propos?

J'aimerais bien que les féministes donnent leur avis à ce sujet, mais je ne m'attends pas à la moindre réponse, sinon de la grogne que je suis un sexiste, un misogyne ou quoi encore...




On entend des féministes se plaindre à propos de jeunes femmes qui sont «exploitées» par des hommes riches, mais que dire des femmes qui font la même chose en attirant des hommes plus jeunes qu'elles? Le phénomène existe tout de même non? Peut-on parler dans un tel cas d'exploitation de jeunes hommes?

La télé et les médias glorifient de nos jours les femmes du style "cougar" qui se tapent des "petits jeunes", alors qu'on vilipende un homme plus âgé qui a une préférence pour les jeunes femmes. Pourquoi donc?

Parlant de médias, j'ai un flashback d'un film de 1980. Vous souvenez-vous du film «American Gigolo», de Paul Schrader?

J'ai ce long métrage en VHS dans ma collection personnelle. Richard Gere y joue un prostitué mâle qui se spécialise en accompagnant une clientèle de femmes plus âgées.  Il y a la fameuse chanson de Blondie, «Call Me», dans ce film, dont voici l'introduction :



Pour en revenir au sujet de ce billet, s'il est inacceptable qu'un homme mûr agisse en Sugar Daddy, est-il tout aussi inacceptable qu'une femme d'âge mûr se comporte de manière similaire?

Une amie, Cindy Cinnamon, pousse le questionnement plus loin sur sa page Facebook :

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire