samedi 25 juin 2016

Le 25 juin 2016

Proverbe/citation du jour
« Le terme Brexit est utilisé pour désigner le scénario de la sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne. C'est une expression créée au 21ème siècle et qui vient de la contraction de deux mots anglais, "British" (britannique) et "Exit" (sortie). »-définition de Brexit - Le dico du commerce international


« Brexit The Movie »
Si j'étais Britannique, j'aurais voté moi aussi pour le Brexit. Cela doit certainement faire sourire des souverainistes qui lisent ceci, puisqu'ils savent que je m'oppose à la souveraineté du Québec. Pourquoi suis-je pro Brexit? 


J'aurais du vous présenter ce film avant le vote historique du « Brexit ». Mieux vaut tard que jamais, voici « Brexit The Movie », un film réalisé via un financement populaire dans lequel des Britanniques expliquent pourquoi ils veulent que leur pays quitte l'Union européenne.


Vous aurez ici plus de détails (en français) sur tout le débat entourant la question.

Des souverainistes se réjouissent du Brexit, dressant un parallèle avec la question de l'indépendance du Québec. Comme je l'indiquais déjà hier, c'est à mon avis comparer des pommes et des oranges. Le documentaire ci-haut vous aidera peut-être à comprendre pourquoi.

Ayant déjà un problème avec le fait que nos paliers de gouvernement gaspillent déjà trop d'argent des contribuables, imaginez si nous avions à faire partie d'un ensemble comme l'Union européenne, où des représentants élus détiennent peu de pouvoirs décisionnels alors que des fonctionnaires non élus peuvent déterminer des lois sans avoir de comptes à rendre à la population.

Ajoutez à cela le luxe auquel le personnel de l'Union européenne a accès à Bruxelles (des salons de coiffure et de manucure exclusifs, en plus d'avoir des privilèges en taxes) et c'est aussi une autre foutu de bonne raison de voter pour le Brexit.

Finalement, il y a la crise des réfugiés qui touche présentement l'Europe. Je crois que nous pouvons nous attendre à une guerre civile qui touchera l'Europe dans peut être bien moins de temps que nous ne pouvons le croire. Dans une telle situation, comme cela a été le cas avec Napoléon et Hitler, la barrière naturelle que représente la Manche va sauver une fois de plus la Grande-Bretagne.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire