samedi 28 mai 2016

Le 28 mai 2016

Proverbe/citation du jour
« Le raciste s'exaspère, parce qu'il soupçonne en secret que les races sont égales; l'anti-raciste aussi, parce qu'en secret, il soupçonne qu'elles ne le sont pas. »-Nicolás Gómez Dávila


Un film de Cheech et Chong qui ne passerait pas de nos jours
N'ayant rien d'autre à faire en un vendredi soir très tranquille (comme il y en a tellement en Haute-Gaspésie), j'ai fouillé dans mes piles de DVD pour trouver un film à regarder.

J'ai finalement regardé une comédie de Cheech et Chong achetée pour 5$ il y a plusieurs années, dans un club vidéo de Causapscal, un film que je n'avais pas encore visionné. Le film était en vente parce qu'il n'y avait pas de trame sonore francophone et que personne ne voulait le louer. Ceux et celles qui connaissent Cheech et Chong savent que la traduction québécoise joue pour beaucoup dans le comique, comme c'est le cas avec le fameux « Slap Shot » par exemple.

J'en reviens au DVD, il s'agit de « Still Smokin' », un long métrage de Cheech et Chong datant de 1983 dans lequel les deux hippies se rendent à Amsterdam pour assister à un festival de films où les vedettes devaient être Burt Reynolds et Dolly Parton. Toutefois, un organisateur s'étant sauvé avec tout l'argent, les organisateurs se retrouvent en situation fâcheuse, mais Cheech et Chong sauvent la situation, à travers une série de sketches. Au cours des 20 dernières minutes du film, on peut voir un vrai spectacle des deux humoristes américains.

Plusieurs des blagues du film ne passeraient pas aujourd'hui, que ce soit celle où Cheech et Chong se retrouvent dans un sauna, entourés de gays, ou bien quand ils jouent eux-mêmes deux gays. Il y a aussi un autre sketch où Tommy Chong imite un vieux bluesman noir aveugle, « Blind Melon Chitlins », dans un style rappelant John Lee Hooker. À ma grande surprise, j'ai réussi à retrouver l'extrait sur Youtube, avec des sous-titres qui me semblent néerlandais :


Le « Black Face », la simple parodie d'un vieux bluesman noir, cela serait suffisant pour qu'un film reprenant le même thème soit banni de nos jours. En fait, un producteur n'oserait même pas filmer une telle scène.

Tommy Chong serait certainement accusé de racisme s'il produisait un tel sketch en 2016. Pourtant, il est lui-même le fruit de l'union d'une Blanche et d'un Chinois. Sa première femme était elle-même métissée (noire et autochtone) et ils ont eu deux enfants : l'actrice Rae Dawn Chong, née en 1961, et son frère, aussi acteur, Robbi, né en 1965. Les deux enfants du couple sont donc un mélange de quatre races différentes. Raciste le gars?

À trop vouloir rendre tout le monde égal, à trop vouloir faire taire des gens simplement parce que leur opinion les dérange, les justiciers sociaux ("Social Justice Warriors") de ce monde qui crient au sexisme, au racisme, à l'homophobie et à l'intimidation vont finir par engendrer des maux plus grands encore que ceux qu'ils dénoncent.

Je serais curieux de les entendre se prononcer sur ce sujet!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire