mercredi 18 mai 2016

Le 18 mai 2016

Proverbe/citation du jour
“Il faut avoir une stratégie, mais il faut qu'elle soit souple, c'est l'instinct qui nous dit quand il faut changer de stratégie. Les deux sont importants mais on ne peut pas avoir l'un sans l'autre.”-Paul Desmarais


« Guide d'autodéfense contre les radios-poubelles »
En faisant du ménage dans les liens enregistrés dans mon navigateur Web, j'en ai retrouvé quelques-uns portant sur diverses organisations luttant contre les « radios-poubelles », que je partage avec vous aujourd'hui.

J'ai effectué une recherche sur ces groupes en écrivant à la fin du mois de janvier dernier un billet portant sur une plainte contre Éric Duhaime portée au Conseil de presse par Julien Gaudreau, un employé d'un syndicat de la région de Québec. La plainte a été rejetée. Je projetais à l'époque d'écrire un billet plus élaboré sur le sujet, mais je suis passé à autre chose et ces liens se sont en quelque sorte empoussiérés dans mon navigateur jusqu'à aujourd'hui.

Julien Gaudreau a écrit pour la CSN un « Guide d'utilisation des médias sociaux » qui explique aux syndiqués comment utiliser ceux-ci à leur avantage.

La « Coalition pour la justice sociale » a produit un « Guide d'animation – Le phénomène des radios-poubelles ». On y retrouve un lexique qui nous fait vite comprendre que l'organisme penche à gauche et soutient que cette même gauche a toutes les vertus alors que la droite représente le mal :


Sur le site de « Sortons les poubelles », une page donne des indications aux visiteurs sur les divers organismes auxquels ils peuvent s'adresser pour porter plainte, que ce soit le Conseil de presse du Québec, le CRTC, le Conseil canadien des normes de la radiotélévision ou bien le Directeur général des élections du Québec.

La coalition a même produit un « Guide d'autodéfense contre les radios-poubelles », un document destiné aux personnes se croyant lésées et souhaitant porter plainte contre une radio.




Il est possible de télécharger ce guide ici si vous souhaitez prendre connaissance des détails. Sortons les radios-poubelles est aussi présent sur Facebook sous le nom « Québec s'excuse pour sa radio-poubelle ».

En en sachant plus sur les méthodes employées par les groupes de gauche pour faire taire les médias dont le discours les dérange, on est ainsi en mesure de mieux contrer leur travail de censure.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire