vendredi 5 septembre 2014

Sujets du 6 septembre 2014

Proverbe/citation du jour
«L'homme naît sans dents, sans cheveux et sans illusions, et il meurt de même, sans cheveux, sans dents et sans illusions.»-Alexandre Dumas


Entre une paire de couilles ou des cheveux, mon choix est facile
Histoire d'amener du frais dans mes connaissances personnelles, je consulte chaque jour la page Twitter « UberFacts », où l'on expose des informations des plus diversifiées. Récemment, j'ai lu celle qui suit :


On peut traduire comme suit : « Si vous coupez vos testicules avant que vos cheveux se mettent à tomber, le manque de testostérone peut permettre à vos cheveux de croître et de se multiplier. »

Ah ben!

Mon air « Kojak » que j'ai fréquemment depuis que j'ai décidé pour la première fois de me raser le coco, au printemps 2004, a fait rire au cours du temps plusieurs personnes, notamment des élèves de mes classes, qui rient des adultes chauves, alors que plusieurs parmi eux risquent de subir le même sort ultérieurement.

J'en n'ai jamais fait un cas : je me fous de perdre mes cheveux. Mon grand-père Paul Lepage m'a offert, durant les vacances de Noël de 1994, de me payer un toupet, quand il a constaté que ma tête se dégarnissait. Ma réponse? « Grand-père, si tu penses que je vais me promener avec un tapis sur la tête... »

Je n'ai pas non plus envie de dépenser une seule cenne noire pour des produits qui luttent contre la calvitie. Je plains les malheureux qui paient pour cela. Par contre, j'éprouve de la compassion pour les dames qui perdent les leurs, ou bien les gens luttant contre le cancer. Il faut dire que dans leur cas, la cause de la perte de cheveux est différente...

J'ai quand même déjà eu une chevelure plus abondante, comme en témoigne cette photo, prise dans une machine de la Gare centrale, à Montréal, durant les vacances des fêtes de 1996, j'ai fait raser ma tête l'été suivant :

Riez si vous voulez, mais j'ai gardé ma queue de cheval le jour où j'ai fait couper ma "crigne". Si jamais un jour j'ai envie d'une moumoute, au moins, je pourrais la faire faire avec mes cheveux à moi!

Tout ça pour vous dire qu'entre une paire de couilles fonctionnelles ou des cheveux, le choix est aisé en ce qui me concerne, j'aime mieux ressembler à l'Empereur Ming et conserver mes capacités érectiles!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire