mercredi 27 août 2014

Sujets du 28 août 2014

Proverbe/citation du jour
«Celui qui cache sa générosité est doublement généreux.»-José Narosky


Je dis « FUCK » au Ice Bucket Challenge mais...
J'ai donné mon point de vue sur le sujet il y a quelques jours déjà. Je me permets un rappel : «FUCK LE ICE BUCKET CHALLENGE!»

Pourquoi?

Parce qu'à cause de sa popularité, ce challenge n'est devenu rien d'autre qu'un Freak Show pour trop de gens, qui n'ont même pas idée de la raison pourquoi celui-ci a été organisé à l'origine, ou qui le font simplement pour faire comme les autres!!!

Remarquez bien, je connais plusieurs personnes qui y participent avec sincérité, relevant le défi et donnant pour la cause, des gens qui ont tout mon respect, je pense ici à Pierre, avec qui j'ai étudié à l'Université Laval il y a un vingtaine d'années, qui a supporté plusieurs seaux d'eau glacée sur sa tête et qui m'a lancé aussi le défi, mais non, je ne participerai pas. Par contre, je tiens une promesse que je lui ai faite.

J'ai en effet indiqué à ce bon vieux Pete que je ne me ferais pas lancer de l'eau glacée sur la tête, mais que je contribuerais à une bonne cause, et c'est ce que je fais maintenant.

Désolé pour mon apparence sur la photo qui suit, de même que du flou. Je revenais d'un jogging, étant au jour 26 du programme « The Long Run » de Neila Rey.


Sur la photo vous pouvez voir :

  • Un paquet de couches pour nouveau-nés
  • Un paquet de couches pour « un peu plus gros » (excusez-moi je ne comprends rien à ce qu'on indique sur le paquet, il n'y a pas encore de P.A. Junior pour que j'apprenne à changer des couches, et franchement, l'aspect couches ne me manque pas!)
  • Trois paquets de céréales pour les bébés
  • Une boite de multivitamines à croquer pour enfant
  • Un paquet d'acétaminophène pour enfants

En tout, il y a 52 dollars et quelques poussières de marchandise. J'en tire personnellement un avantage pour cette somme sur ma carte CAA Québec, mais là n'est pas là le but, et je ne chercherai pas à avoir un crédit d'impôts pour mon geste. Ce que je veux, c'est avoir la satisfaction d'avoir donnée à une œuvre qui me convient suite à un défi qui m'a été lancé.

Pourquoi avoir choisi ces items?

Simplement parce que je sais qu'ils ne peuvent être utilisés que par des personnes qui en ont vraiment besoin. J'ai trop entendu d'histoires de personnes « pauvres » se faisant donner par exemple des électroménagers, pour les vendre ensuite pour se payer de la dope ou de l'alcool, pour faire un don aveuglément.

Un autre détail que je tiens à souligner, concernant les organismes de charité…

Depuis quelques temps déjà, je suis résolu à ne donner qu'à des organismes étant prêts à m'accepter à titre de bénévole. Curieusement, à la longue, je crois avoir fini par comprendre que quand une organisation ne veut pas que tu sois bénévole, alors que tu es sincère dans ton approche, il y a de fortes chances que celle-ci soit dirigée par des profiteurs...

Je vous invite à créer votre propre « Ice Bucket Challenge », dans votre milieu, en donnant une somme ou des biens, dans les limites de vos moyens, à une cause qui vous tient à coeur.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire