mercredi 23 juillet 2014

Sujets du 23 juillet 2014


Proverbe/citation du jour
«Exister c'est agir.»-Miguel de Unamuno


Je fais aujourd'hui mon coming out. Enfin, oui, d'une certaine manière!
Je fais aujourd'hui mon coming out. Enfin, oui, d'une certaine manière! Ne pensez surtout pas que j'ai vécu dans un garde-robe, sexuellement parlant, durant des années, parce que non, P.A. est 100% hétéro et ça ne va pas changer.

Mon coming out en est un... de motocycliste...

Une Honda CB750 1982!
J'ai acheté la Honda CB750 1982 que vous pouvez voir sur les images ci-jointes au début du mois de juin dernier. Même si je n'ai pas le permis pour circuler sur la route en solo, j'ai quand même "fait le move", allant même jusqu'à la faire immatriculer et la faire assurer à mon nom en plus. Pourquoi donc?

Sur un coup de tête, à la fin du mois d'avril, j'ai décidé de me lancer un défi afin de mettre du piquant dans ma vie. J'ai alors choisi d'emprunter une voie que je n'aurais jamais pensé explorer auparavant, en me fixant comme objectif d'obtenir un permis de conduire de classe 6, afin de rouler sur deux roues. Je me suis renseigné et je me suis inscrit à des cours.

La partie théorique s'est bien déroulée. J'ai aisément obtenu mon permis 6R. C'est pour la suite que ça s'est compliqué un peu. Mon manque d'habileté pour piloter une moto m'a obligé à mettre sur la glace la poursuite de mes cours pratiques au début du mois de juin dernier. Je pense avoir une bonne excuse pour expliquer mes difficultés : je n'avais jamais conduit un véhicule manuel de toute ma vie, et en mettant mon derrière sur une Honda 250 au début des cours pratiques, le 24 mai dernier, je n'avais JAMAIS piloté une moto. J'ai traîné de la patte derrière les autres étudiants durant les quatre jours de formation.

Il faut ramper avant de marcher...
Dur sur l'orgueil que de devoir mettre sur la glace un projet parce qu'on n'a pas ce qu'il faut pour réussir, mais voyez-vous, je n'ai pas du tout l'intention de baisser les bras!

Vous avez peut-être déjà entendu parler de ces histoires de conquérants qui ont fait brûler leurs bateaux sur des rivages hostiles afin de motiver leurs troupes à remporter la victoire, c'est le cas de Cortés, en 1519, lors de sa conquête de l'empire Aztèque (en réalité il les a sabordés mais cela revient au même), et aussi celui de Tariq Bin Ziyad, à Gibraltar, en 711, quand il s'est lancé à l'assaut de l'Espagne, pour l'arracher aux Wisigoths.

J'espère que vous saisissez le parallèle : je ne brûle rien, mais en dépensant mon argent pour acheter une moto, pour l'immatriculer et aussi pour l'assurer, je me mets moi aussi au pied du mur. Je ne passerai pas à l'histoire comme Cortés pour tout cela, mais je n'en fait pas un cas!

Je me pratique conséquemment sur une base régulière depuis quelques temps afin de retourner compléter les bouts manquants de ma formation pratique. Je compte aussi réussir le test permettant l'obtention de mon permis temporaire avant la fin de la saison 2014. Si tout va bien, je pourrai rouler solo en 2015.

Je vous l'avoue, j'ai encore la "chienne" chaque fois que je place mon cul sur ma moto, je me sens moins "safe" que sur la Honda 250 ou la Kawazaki 440 qu'on utilisait durant nos cours pratiques, d'autant plus que ces deux modèles sont équipés de barres de protection en cas de chute. Mon "P.A. Bike 1" est plus gros, plus lourd, et j'ai moins de protection, mais je le fais quand même et la "chienne" va en s'amenuisant. C'est une bonne chose de sortir de notre zone de confort et d'explorer l'inconnu!

"To the Infinity, and beyond!"  :P

Finalement, je ne veux surtout pas l'oublier, merci à Mike Doyle de me donner un coup de pouce dans mon apprentissage.





Surpêche étatique
Une image aperçu sur Facebook hier... Elle reflète la réalité que vivent les contribuables face à l'État plus qu'une multitude d'autres illustrant à quel point ces derniers se font fouiller dans leurs poches sans leur consentement.


Un lecteur, Bertrand Dugré, m'a fait parvenir comme commentaire que le gouvernement pourrait aussi bâtir un pont au-dessus du ruisseau et le rendre payant!


Photo du jour
Une vue aérienne réalisée au sommet d'une tour servant à recueillir des données météorologiques pour un parc d'éolienne, dans le secteur de Sainte-Marguerite, près de Causapscal.


Merci à Guy Legendre, qui m'a fait parvenir cette photo panoramique. Guy, je sachant que tu te déplaces un peu partout et que tu grimpes plus haut que la plupart d'entre nous, je compte sur toi pour nous en fournir d'autres que je me ferai un plaisir de partager pour le bénéfice des lecteurs de ce blog!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire