lundi 9 juin 2014

Sujets du 9 juin 2014

Proverbe/citation du jour
"Nous avons tous un Gengis Khan au fond de nous."-Olivier Weber


Pauline Marois a peur d'une "montée de l'extrême-droite" au Québec, pourtant...
En faisant ses adieux au monde politique, en fin de semaine dernière, Pauline Marois a fait part de ses craintes relativement à une "montée de l'extrême-droite" au Québec.

"L'extrême-droite", un danger au Québec?  Que penser alors de Québec solidaire et de l'extrême-gauche que ce parti représente?

Pauline Marois (Huffington Post)
Pauline Marois a mentionné dans son discours, en faisant référence à la montée de la droite en Europe, du fait que : "«C'est un phénomène qui apparaît quand on remet en question les mesures collectives, en pensant à l'approche individuelle plutôt que sur la collectivité. Quand les difficultés budgétaires apparaissent, la tendance est de remettre en question ces grandes mesures qui ont fait que le visage du Québec a changé, que la pauvreté a reculé avec la politique des services de garde. Cela m'inquiète quand je vois la façon dont gère, à très courte vue, le gouvernement actuel.»

Le vrai danger qui guette le Québec, c'est plutôt la trop forte présence de l'État dans nos vies, un État qui dit vouloir aider alors qu'il étouffe l'esprit d'initiative des citoyens.

D'ailleurs, ça me fait penser que la "droite" européenne a comme caractéristique de s'opposer à l'immigration et d'être xénophobe. Y a-t-il un parti où on retrouve plus de xénophobes au Québec que celui que vient de quitter madame Marois?




450 millions de dollars pour une cimenterie? Pourquoi pas 450 millions de dollars pour 450 entrepreneurs?
Un lecteur de ce blog, Yan, m'a fait part de son avis au sujet de la fameuse cimenterie de Port-Daniel, la semaine dernière : au lieu de dépenser 450 millions de dollars dans une cimenterie qui doit en principe créer 400 emplois, pourquoi le gouvernement Couillard n'utilise-t-il tout simplement pas cette somme pour aider 450 entrepreneurs de la région, en offrant un million en capital à chacun?

De prime abord, l'idée est farfelue, mais elle a du bon. Combien de dizaines de petites entreprises, réparties partout sur le territoire, pourraient ainsi aider au développement économique de la Gaspésie, et ce dans une multitude de secteurs? Au lieu d'une grosse cimenterie, on pourrait par exemple avoir de plus petites usines, des PME, des fermes, des entreprises touristiques, des auberges, etc.

Remarquez bien que personnellement, je m'oppose à ce que de les contribuables financent par la force des projets du genre. Or, tant qu'à garrocher de l'argent par les fenêtres, pourquoi ne pas donner la chance à plus de personnes d'en profiter tout en augmentant les chances de diversifier l'économie régionale?

Personnellement, je crois que si le gouvernement désire vraiment aider la région, tout en utilisant bien l'argent des payeurs de taxes, il pourrait simplement se contenter de bonifier l'offre en formation professionnelle sur le territoire, tout en facilitant l'apparition de nouvelles entreprises via des crédits d'impôts par exemple, mais aussi, surtout, en cessant de garrocher de l'argent à des personnes qui disent vouloir travailler, alors qu'en réalité, elles ne veulent qu'avoir un chèque et vivre aux dépens des autres.



Documentaire du jour : « THE SECRET HISTORY OF GENGHIS KHAN »
Ce documentaire porte sur Gengis Khan, le grand conquérant mongol. Il est basé sur ce que l'on croit être les écrits de son fils adoptif à son sujet. Nous découvrons ainsi des aspects méconnus de la vie de celui qui était appelé Temudjin dans son enfance.

1 commentaire:

  1. Toutes les entreprises paient beaucoup de taxes et impôts, mais seules les grandes entreprises ou celles qui ont des "contacts" profitent de grosses subventions. C'est du favoritisme. Il serait bien plus efficace de ne pas donner de subventions, mais surtout baisser significativement les taxes et impôts aux entreprises.

    RépondreSupprimer