jeudi 5 juin 2014

Sujets du 5 juin 2014

Proverbe/citation du jour
«Vivre est si sensationnel qu’il reste peu de temps pour faire autre chose.»-Emily Dickinson


Justin Bourque et la tuerie de Moncton
Un individu hors de tout doute taré, Justin Bourque, a tué hier trois policier et a blessé deux autres personnes à Moncton, au Nouveau-Brunswick. C'est là un événement tragique, inacceptable, et toutes mes pensées sont pour les familles des personnes décédées, de même que pour les autres qui ont été blessés.

Qui est Justin Bourque? Peu de détails sont disponibles pour le moment, mais on n'a qu'à regarder sa page Facebook pour constater qu'il lui manque des tuiles :

Une photo tirée de son compte Facebook

Des paroles d'une chanson de Megadeth

La suite est aisée à prévoir : nous allons encore avoir droit, au Québec plus qu'ailleurs, à des pages et des pages de commentaires d'opposants aux armes à feu qui vont demander un resserrement des lois en la matière. Il ne faut donc pas nous étonner que des politiciens sautent sur l'occasion pour utiliser la peur de la population afin de gagner des votes, alors que divers médias vont couvrir l'histoire d'une manière qui leur permettra de vendre plus. Une belle preuve ici bas, un article du Journal de Québec sur le sujet :


Lisez bien : «Justin Bourque: un militant contre le contrôle des armes à feu». SE pourrait-il que la personne qui a écrit cet article a déjà une opinion défavorable au sujet des armes?

Un taré tue des policiers et tout ce que les médias trouvent à dire est qu'il milite contre le contrôle des armes à feu... Combien de centaines d'opposants au contrôle des armes à feu au Canada n'ont absolument rien en commun avec des imbéciles comme lui?

Radio-Canada propose un vidéo tiré de YouTube, réalisé par une résidente de la région, dans lequel on entend des coups de feu :


Encore ici, on joue dans le sensationnalisme.

Un sondage réalisé en Europe a permis de découvrir que quelque 75% des représentants de la presse ont la tête qui penche à gauche (désolé, je n'ai pas de lien pour vous informer sur le sujet en écrivant ce billet.) J'aimerais bien qu'on sache aussi combien de personnes, au sein des médias, ne possèdent aucune arme à feu, n'ont aucune expérience en la matière, et se permettent pourtant de propager une multitude de messages contre les armes sans même savoir de quoi ils parlent.

Je me pose aussi une autre question : Justin Bourque aurait-il agi de la sorte avec autant de facilité dans un milieu où non seulement la police, mais aussi des citoyens, auraient été capables de répliquer par la force à ses actions?

Le tireur de Moncton est tout simplement un malade mental, qui vit peut-être dans un délire psychotique du même genre qui a poussé Denis Lortie à commettre sa tuerie à l'Assemblée nationale en 1984 (une tuerie qui, soit dit en passant, s'est produite quelques semaines après que le président de l'Assemblée d'alors ait demandé que l'on désarme les constables présents dans l'établissement, ce qui aurait justement pu empêcher ladite tuerie, mais ça, peu de personnes s'en rappellent ou se permettent de le mentionner.)

Les politiciens et les médias se frottent les mains quand des incidents du genre se produisent, mais pourquoi ne s'arrêtent-ils jamais au fait que dans une société où nombre de citoyens ont accès à des armes, comme la Suisse, des tueries du genre ne se produisent jamais?

Je ne veux pas jouer ici au gérant d'estrade, mais dans un village où nombre de citoyens possédant des armes à feu se produisait, un Justin Bourque potentiel serait-il aussi tenté d'agir comme le principal intéressé l'a fait à Moncton hier, sachant qu'il pourrait être neutralisé par des citoyens capables de répondre à la menace qu'il représente?


Documentaire du jour : «Geatest Tank Battles : Tanks of Desert Storm»
Un documentaire sur les tanks de la Guerre du Golfe (2 août 1990-28 février 1991). Ce que j'en retiens, c'est à quel point la technologie fait toute une différence au combat. Face aux T-72 irakiens, les Américains, dans une bataille, opposaient des M1 Abrams et des véhicules de combat Bradley.


Un mort et 12 blessés du côté américain, alors que les Irakiens ont sauvé tout au plus une dizaine de tanks sur les quelque 200 qu'ils ont engagés, sans compter les morts, qui se comptaient par centaines.


Photo du jour : « Un 5 juin »
Une photo prise en un 5 juin, il y a de cela un an précisément aujourd'hui, à Tourelle.

L'original est ici.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire