vendredi 13 juin 2014

Sujets du 14 juin 2014

Proverbe/citation du jour
«Là où la modération est une erreur, l'indifférence est un crime.»-Georg Christoph Lichtenberg


C'est une bonne chose que Mario Beaulieu devienne chef du Bloc québécois, ce parti va disparaître plus vite encore
J'ai appris la nouvelle de l'élection de Mario Beaulieu à titre de nouveau chef du Bloc québécois ce midi, alors que je roulais sur la 132. Comme la plupart d'entre vous, j'ai été surpris de sa victoire.

Mario Beaulieu, nouveau chef du BQ  Photo :  PC/Graham Hughes
Comment expliquer sa réussite, alors que tout indiquait que ce serait probablement le député bloquiste de Richmond-Arthabasca, André Bellavance, fort de l'appui de l'exécutif du parti, qui deviendrait le nouveau chef?

Si le président de la Société Saint-Jean-Baptiste de Montréal a pu se faufiler de la sorte, c'est parce qu'il a su regrouper suffisamment de partisans pour remporter la victoire, un signe de plus que ce parti est maintenant très faible et ne suscite plus d'intérêt au sein de la population en général, mis à part une poignée de partisans plus radicaux de la souveraineté. Ce noyautage va faire fuir une multitude de partisans du Bloc ne penchant pas dans le même sens que Mario Beaulieu et ses supporteurs.

On sent déjà la forte dissension suite à son élection, l'ancien chef Gilles Duceppe condamnant déjà le nouveau chef dès son élection, et ce n'est qu'un début. D'autres vont suivre.

Le BQ ne volait déjà pas haut. Cette victoire de Mario Beaulieu (qui n'a aucun lien de parenté avec moi soit dit en passant), va précipiter la mort du parti.  C'est là une bonne chose, parce que le Bloc n'a plus sa place dans le paysage politique fédéral, point.


Netiquette radio-canadienne
J'aime bien la manière de faire de Radio-Canada. Est-ce une pure coincidence que mes commentaires critiques à l'endroit du PQ n'apparaissent à peu près jamais lorsque je commente une nouvelle?

J'ai ajouté un commentaire ici, relativement à Pascal Bérubé, demandant la démission de la ministre Lise Thériault. Regardez ce qui est arrivé :


La fameuse « netiquette » de Radio-Canada est invoquée, semble-t-il que j'utilise une fausse identité ou que mon avatar est inapproprié...

Se pourrait-il qu'un modérateur soit plus rapide sur la switch qu'il ne le serait avec d'autres quand je m'exprime?

3 commentaires:

  1. Il a a longtemps que je ne vais plus sur Radio-Canada.ca. La modération est extremement pointilleuse quand on est pas en accord avec l'opinion des modérateurs gauchistes écologistes

    RépondreSupprimer
  2. P.A. Beaulieu encore victime de censure. Quelle surprise!!!!!

    RépondreSupprimer
  3. Dans l'onglet Réactions, il y a "amusant" "intéressant" "passionnant".

    Serait-il possible d'y ajouter, par souci de démocratisation, le choix "risible"?

    RépondreSupprimer