dimanche 27 avril 2014

Sujets du 27 avril 2014


Proverbe/citation du jour
« My childhood was safe and sane. No abuse and no traumas. I was surrounded by a large and loving family who taught me the importance of hard work and a meaningful education. » -Ronnie James Dio


« This is your life », un bel hommage à Ronnie James Dio
Plus tôt cette semaine, j'ai effectué un voyage d'affaires à Matane. J'en ai profité pour jeter un coup d'oeil à la section des disques compacts d'un commerce qui se trouvait sur mon chemin.

À la fin du mois de mars dernier, j'ai entendu parler d'un CD en hommage à Ronnie James Dio, un musicien rock décédé à l'âge de 67 ans d'un cancer, en 2010. 

Je me suis dit à ce moment que je mettrais la main dessus. Je n'achète plus beaucoup de disques, mais le nom de Dio m'incite à agir en ce sens.

Je l'avoue humblement. Durant les années 1980, je n'étais pas un fan de ce musicien. C'est en vieillissant que j'ai appris à en reconnaître la valeur!

Qui est Dio? Ronald James Padavona, mieux connu sous le nom de Dio, a eu une carrière solo prolifique, mais il a aussi été membre de Black Sabbath, et d'autres groupes, comme Elf et Rainbow.

De ma période vraiment « metal », de 1985 à 1990 environ, je me souviens personnellement de lui comme étant l'un des musiciens au cœur d'un effort pour lever des fonds pour la famine en Éthiopie, alors que « We Are The World » était un succès mondial. Qui ici se souvent de «We're Stars » de Hear'n Aid???



J'ai encore l'album incluant cette chanson en cassette! Étant un fan fini de Judas Priest, même si je n'ai pas une si bonne oreille, je reconnais aisément Rob Halford dans la chanson collective, tout comme Dio d'ailleurs...

Pour en revenir à Dio, j'ai écouté ce fameux album en son hommage en revenant à Sainte-Anne-des-Monts, pour m'apercevoir, quand des chansons comme « Neon Knights », « Rainbow in the Dark », ou « Holy Diver » tournaient, que je roulais plus vite que la limite permise!

Oups! Il y a des flics qui lisent ceci??? :(

J'ai entendu des critiques radiophoniques au sujet de cet album à sa sortie, il y a presque de cela un mois. Je dois devenir vieux, parce que je trouve dommage que plusieurs animateurs et animatrices radiophoniques ayant à critiquer cet album ne semblaient vraiment pas, à mon avis du moins, savoir de quoi ils parlaient...



R.I.P. Ronnie James Dio! Je te salue ici en faisant ton fameux « signe démoniaque » et en invitant mes lecteurs à t'écouter!



Je me souviens ici des paroles d'un bon ami, Jimmy, qui m'a dit, il y a de cela plusieurs années déjà, que le rock des années 1980 a quelque chose d'organique, qu'il prend aux tripes, et qu'un jour, l'histoire reconnaîtra qu'il s'agissait d'un véritable âge d'or du rock. Le temps te donne raison mon Jim!

Salutations également à Éric, un camarade de mon époque au pavillon Le Prévost du Séminaire Saint-Augustin, dont j'ai acheté ma première guitare électrique, une Kort, pour 100$, en février 1988. Parlant d'électricité, avec ton métier actuel, tu es passé des guitares aux lignes à haute tension vieux, mais je n'en ajoute pas plus sur ce sujet ici! :D

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire