samedi 19 janvier 2013

Sujets du 19 janvier 2013

Proverbe/citation du jour
«L'excès des impôts conduit à la subversion de la justice, à la détérioration de la morale, à la destruction de la liberté individuelle.» -Benjamin Constant


Guerre psychologique, subversion et contrôle de la société occidentale
J'ai à quelques reprises mentionné le nom de Yuri Bezmenov dans mon blog. Cet ancien agent du KGB est né en 1939 à Moscou et est décédé à Windsor en Ontario en 1993. Si vous voulez vraiment comprendre l'origine d'une multitude de maux qui touchent la civilisation occidentale, Bezmenov est un incontournable.

Yuri Bezmenov
Bien que de prime abord le lien n'est pas évident à faire, des graines semées par Moscou en Amérique du Nord dans les années 1960 produisent encore des « fruits » en 2013. J'irais même jusqu'à dire que des associations étudiantes comme l'ASSE et ses leaders, comme Gabriel Nadeau-Dubois, en sont des descendants directs!

Bezmenov, aussi connu sous le nom de Tomas Schuman, a fait défection à l'Ouest à l'âge de 31 ans, en 1970, alors qu'il travaillait pour le KGB à titre de propagandiste en Inde. Il s'est par la suite installé à Montréal et a travaillé aux services d'information de la CBC.

Divers vidéos de conférences qu'il a prononcées sont disponible sur Internet, via YouTube notamment. Un lien ici bas vous permettra de visionner l'une d'entre elles qui a eu lieu à Los Angeles en 1983.

L'ancien agent secret explique ses origines, donne quelques informations sur son entraînement, et les méthodes utilisées par l'appareil de propagande soviétique pour produire de la subversion dans d'autres pays, via des enseignants, des politiciens et d'autres acteurs politiques et sociaux, afin de « soviétiser » cette société.

Il explique également comment cette prise de contrôle se déroule, en quatre étapes qui sont les suivantes :

  1. La démoralisation, qui est la phase la plus longue du processus, car elle doit s'étendre sur au moins une génération, qu'on intoxique au point où même si on présente la vérité à ceux qui en sont victimes, ils seront incapables de la voir.
  2. La déstabilisation, qui dure de deux à cinq ans et qui consiste à détruire les institutions de la société.
  3. La crise, qui dure aussi peu que six semaines et qui entraîne un renversement du gouvernement et une prise de contrôle par les communistes.
  4. La normalisation, d'une durée indéfinie, qui est la mise en place et le maintien d'un régime communiste qui empêchera toute opposition de renverser l'ordre mis en place.

Le bloc soviétique est disparu au début des années 1990, mais les effets de sa machine de propagande se font encore sentir dans nos écoles, nos collèges, nos universités, tout comme au sein des syndicats, de groupes communautaires et de partis politiques comme Québec Solidaire. Les socialistes gauchistes du Québec actuel n'en sont pour la plupart même pas conscients, mais ils sont le résultat d'actions de propagande mises en place par Moscou pour renverser notre démocratie!!!

À la fin de la conférence, Bezmenov explique comment on peut renverser la tendance. Il faut nous dire que le processus va être long et ardu, dans un Québec où une large partie des médias, à commencer par Radio-Canada, sont contrôlés par des gauchistes, et où les Carrés rouges font la pluie et le beau temps.

À vous de juger s'il en vaut la peine de visionner le vidéo. Je joins également un lien vers une autre conférence de Yuri Bezmenov datant de 1985, celle-ci sous-titrée en français, de même qu'un lien vers une page Facebook donnant des détails à son sujet.

Pour plus de détails :


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire