samedi 8 décembre 2012

Sujet du 8 décembre 2012


Proverbe/citation du jour
"Pour qu'une technologie réussisse, la réalité doit précéder sur les relations publiques, car la nature ne peut pas être dupée." -Richard Feynman (1918–1988)

La géothermie, l'énergie du futur
Alors que des groupes écologistes font pression pour nous obliger à réduire notre consommation électrique et veulent nous imposer l'énergie solaire ou éolienne, deux ressources énergétiques sur lesquelles nous ne pouvons compter de manière constante, une autre source, beaucoup plus fiable, mais nécessitant encore des effort en recherche et en investissements, n'attend qu'à être exploitée. Par contre, le groupe disposant de la plus grande expertise pour avancer dans le domaine est celui auquel s'opposent le plus les écolos actuellement! De quoi s'agit-il? De la géothermie!

La production d'énergie géothermique repose sur l'exploitation de la chaleur présente naturellement dans le sol. Il peut autant s'agir de la lave qui remonte près de la surface que de l'exploitation de la chaleur produite naturellement par des éléments radioactifs comme l'uranium présent dans le sous-sol rocheux. Amenez de l'eau au point d'ébullition, utilisez la vapeur pour faire tourner une turbine et le tour est joué!

Un exemple? Grâce à la compagnie de production électrique islandaise Landsvirkjun, l'énergie électrique provenant de centrales géothermiques dont les turbines sont activées par des volcan pourrait bientôt chauffer des foyers au Royaume Uni.

L'énergie géothermique sera acheminée grâce à un câble sous-marin qui deviendrait ici le plus long en son genre dans le monde entier. L'homme supervisant ce projet, Hörður Arnarson, croit que celui-ci pourrait être complété en 2020.

L'Islande exploite actuellement deux centrales du genre et le potentiel de production géothermique de cette île située au milieu de l'océan Atlantique est encore vaste. C'est la distance des marchés qui cause des problèmes, mais le coût des infrastructures nécessaires se compare avantageusement à celui lié à la construction de centrales nucléaires ou thermiques activées avec du pétrole ou du gaz, tout en étant beaucoup moins polluantes.

Alors que la production d'énergie «verte » ici au Québec repose largement sur les éoliennes, nous ignorons le potentiel extraordinaire dans le domaine de la géothermie. Il s'agit à mon avis de la véritable source d'énergie du futur. Pensez-y, la géothermie ne nécessite aucun carburant, elle ne nécessite pas la lumière du Soleil ni du vent, elle ne nécessite pas la construction de barrages qui bloquent des rivières et des lacs et n'implique aucune extraction de ressources comme c'est le cas avec le charbon, le gaz naturel ou l'uranium par exemple.

Tout ce que nécessite la géothermie, c'est une capacité à forer le sol jusqu'à ce qu'on atteigne une profondeur suffisante pour obtenir une source constante de chaleur. Cela est encore difficile aujourd'hui mais les développements technologiques dans le domaine vont assurément faciliter le travail dans un avenir rapproché.

Je crois que les «Verts » risquent malgré tout d'être réfractaires au développement de cette nouvelle ressource énergétique. Pourquoi? Parce que présentement, ce sont les compagnies pétrolières qui ont la plus grand expertise en forage dans le monde.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire