dimanche 30 décembre 2012

Sujet du 30 décembre 2012

Proverbe/citation du jour
«L’embêtant avec la résurrection, c’est qu’il faut mourir avant.» -Frédéric Beigbeder


La vie éternelle viendra par la science et non par la religion
Une connaissance m'a récemment demandé ce que je pense au sujet de concepts comme la réincarnation ou bien la résurrection. Ma réponse a déçu cette amie : je ne crois en aucun des deux. En ce qui me concerne, lorsque nous mourrons, ce qui subsiste de nous, ce sont des souvenirs, des traces de ce que nous avons accompli lors de notre passage sur cette Terre, et une urne contenant des cendres ou les restes d'un cadavre sous terre.

La religion nous promet depuis des siècles qu'à notre mort, nous demeurons vivants sous une autre forme. Je ne doute pas de la sincérité de nombre de croyants qui en sont convaincus, mais je ne peux adhérer à cette vision, simplement parce que nous n'avons pas pu jusqu'ici prouver hors de tout doute que notre esprit subsiste à notre décès. Je vois en la religion la guimauve ou le Nutella dont ma mère enrobait le Gravol qu'elle m'obligeait à ingérer chaque fois que nous partions en voyage : un simple moyen de nous faire avaler l'amer dont nous ne voulons pas subir les effets.

La science a été reniée pendant des siècles par les leaders religieux. Des gens ont été brûlés sur des bûchers pour avoir affirmé que la Terre était ronde et non plate, et qu'elle n'était pas le centre de l'univers... Ouf!!! Cela me rappelle un sujet que j'ai récemment abordé dans mon blog, le livre de monsieur Allan Karson, « Science Slept for Sixteen Centuries », où cet ingénieur électrique vulgarise les sciences pour le public en général en notant combien l'avancement de l'humanité a été ralenti à partir de la conquête de la Grèce par les Romains vers 50 avant Jésus-Christ et que le « Black Out » s'est poursuivi jusqu'au 16e siècle... Imaginez où nous pourrions en être rendu au niveau scientifique aujourd'hui si ce frein n'avait pas fait son effet. Nous aurions probablement colonisé d'autres planètes dans d'autres systèmes solaires!!!

Cette même science est à mon avis le réel moyen pour accéder à la vie éternelle. Croyez-le ou non, c'est en créant un miroir de disque dur que je me suis sérieusement arrêté à l'idée!

En 2005-2006, alors que j'étais enseignant à Betsiamites, j'ai retapé de vieux ordinateurs avec des étudiants et sur un total de 13, en récupérant des pièces sur l'un pour en équiper un autre, nous avons remis en service sept ordinateurs anciens certes (Pentium I, 100 MHz, 32 ou 64 megs de RAM et un disque dur de 1 à 4 Go, avec Windows 95 comme système d'opération) mais ils ont permis à quelques jeunes d'apprendre comment retaper une vieille machine et servi à taper des textes en classe.

Quel est le lien entre la vie éternelle et une poignée d'ordinosaures? J'ai pu créer sept ordinateurs pratiquement similaires en utilisant des pièces et un miroir de disque dur. Pensez-y : avec le clonage et une technologie nous permettant de faire une copie de l'esprit d'une personne, qu'est-ce qui nous empêcherait de créer une nouvelle copie de celle-ci, en tous points similaires à la personne qui décède? Nous pourrions même créer un copie améliorée, en éliminant du clone des gênes liés au cancer ou à une maladie dégénérative par exemple.

J'ai apprécié cette idée dans la nouvelle mouture de Battlestar Galactica, où les Cylons créent des modèles à apparence humaine qui peuvent être téléchargés dans une nouvelle copie en cas de décès. Jje me souviens surtout du joli modèle huit interprété par Grace Park et du modèle six, par Tricia Helfer... :)

Le concept a aussi été utilisé antérieurement. Je pense à l'Ombre Jaune, l'ennemi de Bob Morane, qui était cloné de la même manière avec le transfert de son esprit en cas de décès.

Le chemin à parcourir pour réussir dans le domaine est encore long. Il se peut que nous ne puissions cloner aisément un corps humain et y transférer un esprit, mais rien ne nous empêcherait entre-temps de faire subsister l'esprit d'une personne décédée dans un système informatique ou même un robot, pourquoi pas?

Vous me suivez maintenant dans mon délire, quand j'affirme que la résurrection passe par la science et non par la religion?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire