vendredi 21 décembre 2012

Sujet du 21 décembre 2012

Proverbe/citation du jour
"La vraie générosité envers l'avenir consiste à tout donner au présent." -Albert Camus (1913–1960)


La générosité des Québécois
À l'arrivée de la période des fêtes, nous sommes sollicité par divers organismes afin d'aider les démunis pour la distribution de paniers de Noël, ou par d'autres groupes sociaux. Je pense à la maison des jeunes de Sainte-Anne-des-Monts qui organise d'ici dimanche un kiosque d'emballage de cadeaux dans un magasin à rayons local (Hart). En échange d'un don, les jeunes emballent vos cadeaux, une belle initiative que je tiens à souligner, compte tenu que les animatrices qui y travaillent, Sophie et Amélie notamment, aident au développement de notre jeunesse locale.

J'en reviens à la générosité des Québécois. On nous dresse plus souvent qu'autrement un portrait déplaisant des Américains ou des gens du reste du Canada relativement à leur générosité, allant jusqu'à dire que les Américains sont des sans-coeur et qu'ils laissent les pauvres crever de faim. Or, est-ce vraiment le cas?

Antagoniste.net propose un tableau intitulé « Index de générosité » qui positionne divers états et provinces de l'Amérique du Nord quant à la tendance de leurs citoyens à donner pour de bonnes causes. Si vous cherchez où se trouve le Québec, vous pouvez commencer par le bas!


Remarquez que l'Utah figure en tête de classement. Je suppose que c'est parce que cet état comporte une forte proportions de Mormons que la générosité y est si grande.

Tout ça pour constater que nous sommes loin d'être aussi généreux que nous voulons le croire au Québec. C'est probablement parce que nous nous sommes habitués avec le temps à voir l'État donner aux pauvres à notre place.

Personnellement, j'aime mieux donner un montant, que ce soit un, deux, cinq ou dix dollars, en le prenant directement dans ma poche et en le remettant à un organisme local, que de confier à l'État cette même somme pour qu'il la donne à ma place.

J'irais même jusqu'à dire qu'un cinq dollars remis à Partagence, aux Chevaliers de Colomb ou à la Croix Rouge locale est un bien meilleur investissement que de donner 25$ au gouvernement pour voir un député utiliser cette somme pour se faire photographier dans le journal local en démontrant sa « générosité » via son enveloppe discrétionnaire (l'argent du peuple, même pas le sien!) d'autant plus que cette même somme remise au gouvernement engraisse au passage de nombreux politiciens, fonctionnaires et « travailleurs bénévoles » qui cherchent à se créer un job en se donnant comme prétexte d'aider les pauvres!

En donnant aux Chevaliers de Colomb de votre localité par exemple, vous avez la garantie que le dollar que vous donnez sera directement versé par des gens qui sont de notre milieu, qui agissent de bon cœur, et qui connaissent les gens qui en ont le plus besoin.

Pour plus de détails :

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire