mercredi 7 novembre 2012

Sujet du 6 novembre 2012


Proverbe/citation du jour
« Prouver que j'ai raison serait accorder que je puis avoir tort. » -Beaumarchais (Pierre Augustin Caron de)


Andrew Breitbart, les médias et les élections aux USA
Absorbé que j'étais par les élections chez nos voisins du Sud, j'ai laissé de côté mon blog durant la journée du 6 novembre jusqu'à ce que je sache le nom du président américain pour les quatre années à venir. Je m'y prends donc tard pour le billet du jour!

On a concédé la victoire à Obama il y a de cela quelques minutes. Tant mieux pour lui, tant pis pour Romney.

Personnellement, je supportais Romney. Loin de moi l'idée de dire que ce candidat était le meilleur. Ici encore, en respectant la même tendance qui m'habite en lien avec les élections où j'ai droit de vote, je supporte le candidat qui me semble le moins pire.

La marginalité des candidats libertariens aux USA leur donne moins de poids, alors comme c'est le cas en lien avec les partis canadiens et québécois, je vote donc pour le candidat qui se rapproche le plus de mes valeurs, quoique je peux vous dire sans gêne que Romney est encore très loin de mon idéal et e peux dire que même Ron Paul en est éloigné lui aussi.

Même s'il est clair que le gars est un troll, et qu'officiellement il s'affiche comme démocrate, mon candidat préféré de la campagne a toujours été Vermin Supreme, sur lequel j'ai écrit dans un billet antérieur, lui qui veut la mise en place d'un programme de brossage de dents obligatoire pour que les Américains aient un sourire éclatant, la création d'un programme national pour fournir un poney à chaque américain, afin de fournir un moyen de transport via un stimulus économique qui créera aussi de l'engrais et qui permettra la mise en place d'un système d'identification obligatoire pour les poneys et leurs propriétaires, en plus de créer des turbines pour produire de l'énergie gratuite en utilisant des zombies qui vont marcher sur un tapis roulant, motivés par la vue d'un cerveau accroché à un fil... Ridicule oui le bonhomme, mais comique, car il dénonce avec humour les travers de la classe politique.

Une fois de plus, je ne suis pas étonné par la couverture médiatique des élections américaines par Radio-Canada, avec un parti pris évident pour Obama et les démocrates qu'on peut aisément mettre en corrélation avec la tendance «gauchiste» de la société d'État envers tout ce qui touche la politique au Nord de la frontière.

J'ai lu tellement d'âneries en lien avec Romney ce soir, par rapport au fait que les USA reculeraient de 50 ans à cause de lui, qu'il est homophobe, qu'il est un riche qui laisserait la moitié de la population crever de faim... Sur quoi les gens lançant de telles affirmations se basent-ils pour affirmer cela, sinon des commentaires émanant de la gauche américaine ou, plus près de nous, la gauche québécoise?

Andrew Breitbart a à maintes reprises dénoncé l'attitude des médias de masse et leur tendance à ne pas proposer au peuple, de même qu'aux électeurs, une vision objective de la société. Je joins ici un extrait dans lequel Breitbart mentionne le traitement médiatique en lien avec les enfants de Sarah Palin en 2008 :


Mal engueulé le gars j'avoue, et loin d'être parfait, mais aussi un gars qui avait le courage de ses convictions dans un monde de plus en plus conformiste... Je trouve dommage qu'il soit mort si jeune et qu'ici, au Canada, nous n'avons pas de gens comme lui pour nous montrer les deux côtés de la médaille.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire