jeudi 6 septembre 2012

Sujet du 6 septembre 2012


Proverbe/citation du jour
"Si l'homme échoue à concilier la justice et la liberté, alors il échoue à tout." -Camus (Albert)


Un Parti libertarien au Québec lors des prochaines élections?
Je découvre ce matin l'existence d'un groupe Facebook nommé «Parti libertarien» et je m'en réjouis.


Interrogé mardi après-midi sur les ondes de KYK FM au Saguenay relativement à l'affaire de congédiement injuste m'opposant à mon ancien employeur, le FM 100,3, affaire qui s'est conclue par la reconnaissance que j'ai effectivement fait l'objet d'un congédiement injuste et qu'un fort doute de pressions politiques pour que je perde mon emploi subsiste, j'ai discuté avec l'animateur et journaliste Jean-François Desaulniers et toute l'équipe de l'idée qu'un Parti libertarien voit effectivement le jour au Québec.

La province étant présentement menée par un gouvernement minoritaire, je suppose que nous en avons tout au plus pour 12 à 18 mois avant que de nouvelles élections soient déclenchées. Cette période peut être mise à profit pour jeter les bases d'un vrai Parti libertarien québécois.

L'idée vous semble saugrenue? François Legault a créé la CAQ en moins d'une année (quoique dans ce cas des élus en place se sont joints au parti, ce qui a facilité la tâche) mais cela ne veut pas dire que le projet est impossible.

Dites-vous qu'un Parti libertarien du Québec, aussi minuscule soit-il, même s'il récolte une poignée de votes, peut faire avancer des idées et réveiller la conscience de milliers de Québécois qui sont présentement des orphelins politiques. Les informations en langue française au sujet de l'idéologie libertarienne sont limités pour le moment. Il y a du travail à faire pour les répandre au Québec..

Vous êtes peut-être libertarien sans même le savoir! «The World's Smallest Political Quiz» vous permettra de le découvrir si vous êtes le moindrement habile dans la langue de Shakespeare. Ce test, bien qu'il soit assez sommaire, donne quand même un aperçu valable de nos tendances politiques et mériterait fort d'être traduit en français, des volontaires lisent mon billet?



Voici une capture d'écran du questionnaire. Pour ma part j'ai répondu «Agree» dans toute la première partie et «Agree» pour trois dans la seconde, mis à part «Maybe» pour les deux questions relatives à la privatisation de la sécurité sociale et l'intervention du gouvernement dans lutte contre la pauvreté :


Mes résultats :


Notez que je suis libertarien légèrement À GAUCHE. Drôle à dire mais je me fais pourtant traiter d'extrémiste de droite par certains...

À votre tour de vous amuser avec ce test!

1 commentaire:

  1. Qu'est-ce que c'est que ces questions? Pas de carte d'identité nationale? Mais de quoi ils parlent? On va tous errer sans papier, sans façon de nous répertorier? Bonjour fraude et criminalité! Je ne comprends pas le but de cette initiative... Remplacer l'aide sociale par des dons de charité? On est mieux d'avoir beaucoup de gites pour sans-abri parce que ça va exploser! Des gens à déficience légère, on en fait quoi? Des malheureux nés dans la rue de parents junkies? (Parce que tout le monde va maintenant pouvoir se piquer à l'héroïne sans problème...) Couper 50% des dépenses gouvernementales? Ça veut dire adieu le système de santé, bonjour le monopole des assureurs! Décidément, je crois que je préfère vivre dans un système imparfait que dans une anarchie comme le propose ces Libertariens... Il ne faut pas oublier une chose très importante. On ne peut pas trop donner des libertés sans que des gens en abusent. Et croyez-moi, le monde est assez stupide pour virer sur le capot! Vous croyez vraiment que la majorité des Canadiens sont assez raisonnables pour savoir quand s'arrêter? Sortez de chez vous, ça presse! Pour une personne intelligente et censée, on en retrouve 4 innocents! Vous pensez vraiment que ces gens sont capables de gérer une telle liberté? Pas sûr!

    Éric C.
    Rimouski

    RépondreSupprimer