samedi 22 septembre 2012

Sujet du 22 septembre 2012


Proverbe/citation du jour
"La liberté consiste à pouvoir faire tout ce qui ne nuit pas à autrui [...]" -Droits de l'homme et du citoyen (Déclaration des), Article IV.


Le droit de manifester et le droit d'être bien informé
En me levant en ce samedi matin, j'apprends que le comité «Ensemble pour l'avenir du grand Gaspé» organise une marche pour l'obtention d'un moratoire afin d'empêcher le groupe Pétrolia de procéder à des recherches et à l'extraction de pétrole dans le secteur.

Ces personnes ont un droit fondamental, celui de manifester leur opposition à ce projet, un droit qui doit être accordé à tout le monde, tout comme on doit laisser aux gens le droit de choisir s'ils sont d'accord ou non avec la question de l'exploitation pétrolière, de la construction de parcs éoliens ou d'un autre projet touchant la région.

D'accord pour le droit de manifester donc, mais qu'en est-il du droit à avoir une information objective, une information qui nous présente à la fois le pour et à la fois le contre?

Je me demande bien franchement pourquoi on entend toujours ou presque uniquement parler des opposants à ceci ou des opposants à cela dans les médias de la région sans que l'on entende le point de vue des gens qui sont, au contraire, pour ce même ceci ou pour ce même cela.

Suis-je dans le tort en me demandant si, dans la présentation des informations, on accorde une couverture démesurée aux opposants, à ceux que je surnomme les «nonistes», ces gens qui disent non à tout projet de développement, et ce sans même accorder la chance aux autres qui appuient les projets de s'exprimer et de faire valoir leurs arguments eux aussi?

Il y a assurément au sein de la population une proportion non négligeable de gens qui eux ne sont ni pour ni contre. Lorsque vient le temps de prendre position face à un enjeu, ces gens, pour la plupart, se fient à très peu d'arguments avant de choisir leur camp. Si les «nonistes» ont toujours le gros bout du bâton dans les médias accessibles à l'ensemble de la population, se pourrait-il que monsieur tout-le-monde ne puisse faire un choix réellement éclairé parce qu'on ne lui montre qu'un seul côté de la médaille?


1 commentaire:

  1. bravo !! , pas facile de mettre tout les informations du pour et du contre quand les information son éparpillé dans le temps et se dilatant dans nos mémoire collectif. Surtout que les enjeux environnementale sont toujours les grand enjeux de demain et que les enjeux du trimestres prochain est renflouer l'économie régionale, nationale ainsi faire des projets de développements . Le pire dans tout ca ' on entends jamais parlé des grands réussite de bienfaisance de ces projets dans ces un de ces niveaux d'appartenance. À ce niveau , les information sont devenues trop technique , ou trop virtuelles pour que le monde se perds dans une technicités économique, marchande, mathématiquement internationale ou ben spéculatif?. Mais , avec le mitraillage des compagnie pétrolifère de documentaires aux reportages sur le roulement de ces entreprises gigantesques, le simple citoyen ne vois plus L,intérêt d'etre le grands gagnants de cette explotation. Ces richesse qui se pert partout dans le monde .le simple citoyen demande aussi a avoir ce pouvoir de choisir, surtout d'Avoir conscience de son choix si selon et son voeux de protégé sa terre, ou sinon, de voir, conscient que cette richesse est autour sa communauté selon une démocratie juste et équitable. Est-ce que ce non , est un non démocratique ou un non aux anti-capitaliste?

    RépondreSupprimer